Colloque international « Énonciation et métalangages visuels »
Université de Liège, 12 et 13 décembre 2013
Salle de l’Horloge, 7, Place du 20 août, B.4000 Liège

 

Argumentaire

Cette rencontre vise à explorer les relations possibles entre l’énonciation énoncée1 dans différents types d’images (peinture, photographie, film, diagramme) et la notion de métalangage.

Existerait-il un métalangage propre à l’image ? Outre sa fonction transitive, celle-ci peutelle exercer une fonction intransitive ? L’image peut-elle déployer un pouvoir d’explication au travers de l’organisation et de la composition de son plan d’expression ? Enfin, faut-il concevoir de véritables métalangages visuels dont le champ d’action déborderait la capacité autoréflexive dont font preuve de nombreuses images ? Quelle différence y a-t-il exactement entre métalangage et réflexivité lorsqu’il s’agit des images ?

Si ces questions étaient déjà d’actualité dans les travaux du philosophe et sémioticien Louis Marin, dès les années 1970, la théorie de l’art ainsi que la sémiotique visuelle continuent à fournir des exemples précieux et à renouveler le questionnement sur les marques d’énonciation qui pourraient relever d’un métalangage descriptif dont l’étude nous permettrait de saisir la manière qu’a l’image de se dédoubler et de s’analyser elle-même.

Ajoutons que nos interrogations à ce sujet ne concernent pas seulement l’image artistique — qui est toujours apparue comme l’exemple le plus fécond du point de vue de la réflexion de l’image sur elle-même —, mais aussi l’image ressortissant à d’autres domaines, statuts, économies et modes de fonctionnement : par exemple , existe-t-il un métalangage universel de l’image diagrammatique en mathématiques et en logique ?

Ce problème des différents statuts de l’image est décisif et ajoute une dimension supplémentaire au thème du colloque : chaque image peut construire des autoréflexions non seulement sur sa composition et sur son langage propres mais aussi sur le cadre statutaire à l’intérieur duquel elle est interprétée.
Programme
Jeudi 12 décembre
9h00 Accueil des participants et allocution de bienvenue de M. Jean Winand,
Doyen de la Faculté de Philosophie et Lettres

Président de séance : Jean-Marie Klinkenberg

9h30 Maria Giulia Dondero (FNRS/Université de Liège)
Introduction. Le métalangage visuel dans le domaine de l’art

10h15 Jean-François Bordron (Université de Limoges)
La scène énonciative et ses arrière-plans

11h00 Pause
11h30 Alessandro Zinna (Université Toulouse II-Le Mirail)
Francis Bacon : portrait et méta-autoportrait

12h15 Anne Beyaert-Geslin (Université Bordeaux Montaigne)
Le portrait au défi du métalangage

Repas

Présidente de séance : Maria Giulia Dondero

15h00 Pierluigi Basso Fossali (Université Lyon II-Lumière)
Le visuel entre des plis énonciatifs et métalinguistiques : les transpositions iconiques du sens

15h45 Claudio Paolucci (Université de Bologne)
L’appareil formel de l’énonciation dans l’audiovisuel

16h30 Pause

17h00 Gian Maria Tore (Université du Luxembourg)
Puissances et limites de la notion d’énonciation appliquée à l’image

17h45 Shima Shirkhodaei (Université de Liège)
De la « traçabilité énonciative » : le cas du document audiovisuel

Vendredi 13 décembre

Président de séance : Sémir Badir

9h30 Yves-Marie Visetti (LIAS, EHESS)
Remarques sceptiques sur le concept d’énonciation

10h15 Odile Le Guern (Université Lyon II-Lumière)
L’énonciation visuelle entre métalangage et métadiscours

11h00 Pause

11h30 Audrey Moutat (Université de Limoges)
Le système énonciatif à l’épreuve des nouveaux média : à propos du NetArt

12h15 Maud Hagelstein (FNRS/Université de Liège)
L’iconologie des intervalles. Métavisuel et montages d’images fixes (Warburg)

Repas

Président de séance : Pierluigi Basso Fossali

15h00 Luca Acquarelli (CEHTA, EHESS)
L’image qui pense : notes sémiotiques sur l’oeuvre de Michael Snow

15h45 Eléni Mouratidou (Université Paris XIII)
Métaphotographie et making of dans la mode contemporaine

16h30 Pause

17h00 Sylvie Perineau (Université de Limoges)
Usages métalinguistiques de l’énonciation visuelle et audiovisuelle : substitutions de type analogique ou véritables opérations langagières ?

17h45 Sémir Badir (FNRS/Université de Liège)
Magritte et la représentation

18h30 Clôture

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

220 Aruba FTP Server

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.